Restauration Ma 2CV de 1962
www.sebducyber.net


Nous voilà parti dans le nettoyage et le remontage du moteur de cette 2CV. Après avoir entrepris le dégraissage complet du bloc moteur, je décide de commencer le remontage en commençant par remettre en place les culbuteurs sur les culasses, car l'ancien propriétaire avait dû entreprendre un rodage de soupapes.

 
Après le remontage des culbuteurs
 
On observe les culbuteurs et les culasses en place

Cette opération terminée, Nous avons entrepris le remontage des chemises, après avoir changé la segmentation, puis le remontage des culasses et du radiateur d'huile qui fût évidement dégraissé et nettoyé au part avant.

 
Voilà, les culasses sont remontées, ainsi que le radiateur d'huile
 
On peut observer la dynamo qui est en place

Puis petit à petit le remontage de l'ensemble moteur suit son cours. Après la mise en place du reniflard, nous avons mis en place la pompe à essence puis entrepris le remontage des carters moteur dont le but est de canaliser, ou non, la chaleur vers l'habitacle de la voiture. Ceux-ci ont préalablement été repeint.

 
Carters et reniflard mis en place
 
Vue arrière avec le volant moteur et l'embrayage centrifuge

Nous avons ensuite procédé à la remonte du carburateur qui ne fut pas vraiment un simple affaire car pas de documentation et novice dans le milieu. Après deux heures d'essais, le carburateur était remonté et correctement. Puis après la mise en place de la pipe d'admission et d'échappement, de la pompe à essence, nous avons ajouté le carburateur et son filtre à air d'époque.

 
Vue du carburateur SOLEX de Type 26CBI
 
Pipe d'admission/d'échappement, carbu, pompe à essence

Le remontage du moteur touche à sa fin. Il nous reste encore à mettre en place l'helice du ventilateur qui en bout de vilebrequin, puis effectuer les derniers réglages en ce qui concerne le calage de l'allumage, des cultuteurs et tenter enfin de tourner la clée pour l'entendre chanter.

 
Le remontage du moteur est terminé
 
Pipe d'admission/d'échappement, carbu, pompe à essence

Il nous aura fallu toute une journée pour redonner une jeunesse à ce moteur de plus de 40 ans, et pour l'entendre démarrer quelques jours plus tard. Cette journée restera gravée à jamais dans ma mémoire, ce fût pout moi la récompense d'une dure journée de travail mais aussi l'aboutissement d'un défi personnel. Merci Romain pour ce coup de main.

 
Romain pendant cette journée de remontage
 
Moi avec le moteur de ma 2CV

Vous pouvez visualiser la vidéo du démarrage du moteur en la téléchargeant ici. (Attention 17 Mo)

étape précédente / étape suivante